Aller au contenu principal

Tennis de table: le savant dosage d'un tournoi aussi compétitif que festif

Tennis de table: le savant dosage d'un tournoi aussi compétitif que festif

C'était pendant ce week-end de Pentecôte
table

Une centaine de pongistes, des dizaines de matchs très souvent de grande facture, le 35e tournoi international de tennis de table s'est montré fidèle à sa notoriété. Les équipes européennes invitées ne s'y trompent pas, elles sont fidèles au rendez-vous parce qu'elles savent que le haut niveau est là tout comme l'esprit de fête et de camaraderie. Pour cela les membres du club, leur président Eddy Rainguez en tête, ne ménagent pas leur peine pour assurer un accueil aux petits oignons... et assurer aussi l'après tournoi en nettoyant tous les lieux d'hébergement et de restauration mis à disposition par la Municipalité. 

La cérémonie de remise des récompenses était à l'image de celle d'inauguration: une ambiance conviviale et festive entre des joueurs qui iront boire volontiers un pot ensemble après s'être battus comme des chiffonniers dans leurs face-à-faces.

Si les locaux n'ont pas laissé leur part au chat pour les podiums, il faut savoir qu'une semaine auparavant, l'équipe première du Tennis de Table Avionnais s'est hissée en finale du championnat de France des équipes de N2, ne s'inclinant qu'à la différence de sets face à Le Cannet. La saison prochaine, nos pongistes évolueront en N1, un niveau jamais atteint jusque là par le club. La salle Hoche-Houriez n'a donc pas fini de vibrer, comme dimanche soir lors de la remise des coupes et médailles.