Aller au contenu principal

Centres de loisirs et CAJ : les animateurs formés aux enjeux sanitaires

Centres de loisirs et CAJ : les animateurs formés aux enjeux sanitaires

gestes

Lundi prochain marquera le lancement des centres de loisirs et animation jeunesse. Des centres qui comme chacun sait doivent s'adapter aux consignes sanitaires imposées par la pandémie de covid-19. Les animateurs qui encadreront les enfants et adolescents se devaient donc de suivre une formation aux gestes barrières notamment, afin de sécuriser au maximum leur prise en charge. Raison pour laquelle le ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse via la Direction de la Jeunesse de l'Education populaire et de la Vie associative a mis au point un protocole sanitaire relatif aux accueils collectifs de mineurs sans hébergement. Des règles de distanciation au port du masque en passant par la conduite à tenir lors d'une suspicion ou d'un cas avéré de covid-19 dans un ACM (accueil collectif de mineurs) 42 personnes pour les centres de loisirs et 6 animateurs, en plus de leur directeur, pour le CAJ ont suivi une formation aux gestes barrières et aux processus d'hygiène à appliquer dans le cadre de leurs fonctions. C'était vendredi dans les locaux de la Maison de l'Enfant et du centre social des Cheminots. Toutes ces équipes sont donc prêtes et formées pour encadrer les enfants cet été.