Aller au contenu principal

Comme pour chaque rentrée, Picasso se livre(s)

Comme pour chaque rentrée, Picasso se livre(s)

Une rentrée sans S (ni L, ni ES) pour les Premières
PICASSO

Pendant que les collèges Rousseau (environ 520 élèves) et Langevin (environ 480) opéraient eux aussi à leur rentrée, il en allait de même, lundi, pour les élèves de seconde du lycée Picasso. Et comme chaque année en cette même période, l'association des anciens élèves s'est relevé les manches pour assurer la distribution des livres. Si la réforme provoquant de nouveaux dispositifs à partir de la première (avec notamment la disparition des filières S, L et ES) impose peu de changements au niveau des livres, ce ne sera dans doute pas le cas l'année prochaine. Mais à chaque jour suffit sa peine, Picasso attaque ce nouvel exercice avec près de 500 élèves, ses 18 classes (dont 1/2 classe de bac pro) comprennent une Seconde en plus par rapport à l'année dernière.