Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Cité SFCI : le prix de l'eau chaude fait bouillir les locataires



Quand le prix de l’eau chaude touche des sommets c’est le vase qui déborde. Les panneaux solaires installés sur les toits de la cité SFCI (située à côté du stade Javary) constituent pourtant un exemple de développement durable et surtout bénéficient de l’énergie gratuite du soleil. C’est du moins ce qu’on laissait entendre aux locataires, sauf que c’est l’inverse qui s’est produit et le mètre cube d’eau chaude est plus près du cours du diamant que du prix moyen normal. De 11€ le prix est passé à 18,50€ ! Une hausse incompréhensible et inexpliquée par le bailleur. Les locataires ont provoqué une réunion avec M. Tellier, maire, pour en débattre la semaine dernière. Un courrier avait même été rédigé à l’attention de la direction d’ICF pour autant protester que demander des éclaircissements concernant cette augmentation arbitraire.
Face à une direction toujours aussi muette les locataires, avec le soutien de la Municipalité et de militants du monde associatif et politique, ont donc décidé de frapper un grand coup en occupant les locaux du bailleur situés à Lens vendredi après-midi. En présence de Jean-Marc Tellier, une longue réunion par visio-conférence (la direction siège à Paris) avec la directrice de clientèle d’ICF Habitat Valérie Dhersin n’aboutira hélas à aucune avancée.
L’occupation de l’agence s’achèvera dans la soirée, les locataires faute d’avancée sur le dossier ont promis d’autres actions pour se faire entendre. Comme le veut l’expression : affaire à suivre.

JPEG - 98.4 ko


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion