Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


La deuxième vie de la salle Marc-Lanvin



La voilà toute pimpante, peut-être mieux qu’aux premiers jours. Samedi en fin de matinée, la population, les édiles et les membres du Club de Gymnastique Avionnais (CGA) ont pu officialiser pour les uns, ou simplement admirer pour les autres, la restitution des travaux de rénovation de la salle Marc-Lanvin.

JPEG - 337.8 ko

Pour cette salle spécifique à la pratique de la gymnastique, les transformations ont allègrement dépassées le stade du simple rafraîchissement. On peut même parler d’un nouveau départ s’agissant de ce complexe érigé en 1969 et qui en a vu passer des enfants avionnais. Tel Pierre Chéret, adjoint au maire chargé de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et des travaux qui, après un bref rappel du choix de ce colleur d’affiches communiste assassiné par des membres du SAC (Service d’Action Civique) qu’était Marc Lanvin, rendit hommage au travail des agents communaux. En effet, à l’exception des vitrages translucides de la toiture "toute la réhabilitation est l’oeuvre de nos équipes de travaux associés à notre service Cadre de Vie". Un personnel qui a dû notamment composer avec les fortes chaleurs de l’été pour travailler juste sous la toiture, c’est dire que la mission n’avait rien d’une promenade d’agrément surtout lorsqu’il s’agit de travailler dans une température ambiante proche des 40° c. Mais le résultat est là, aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur et les agents ont bien mérité la salve d’applaudissements à leur adresse.

JPEG - 283.9 ko

Le coût total des travaux s’élève pour la Ville à 145 000€ une somme importante mais qu’il faut confronter à tout ce qui fallut mettre en oeuvre pour assurer cette rénovation (nouveau revêtement de sol, révision complète des installations de chauffage, remise en peinture intégrale, remise aux normes de l’électricité, changement de tout l’éclairage intérieur et extérieur, nettoyage des poutres, installation -périlleuse- de l’isolation…). Bien entendu, c’est un président de club ravi, André Tison, qui rappela tout le chemin parcouru par le CGA depuis sa création en 1990, passant de 60 licenciés à 280 aujourd’hui. Les performances, plus particulièrement chez les jeunes, ont brossé au fil du temps l’image de marque du CGA. Au point que le club est le seul du département à avoir été labelisé "club formateur masculin pour les Jeux Olympiques de 2024-2028". Bref nos gymnastes peuvent voir la vie en bleu vif, la couleur dans laquelle baigneront désormais nos sportifs dans leur salle fétiche.

JPEG - 324.4 ko


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion