Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Un "Tour du monde de la dette" ludique et pédagogique



Ne dites pas spectacle mais conférence, l’humoriste y tient, sauf que rares sont les conférences où l’on peut rire autant. Tout en apprenant quelque chose de concret, en l’occurrence les mécanismes ayant provoqué cette crise de la dette. "Crise", "dette", des mots qui bercent notre quotidien depuis des décennies au point que l’on ne sait plus "si nous sommes endettés parce que nous sommes en crise ou si sommes en crise parce que nous sommes endettés". Derrière son pupitre, Christophe Allévèque souligne ces paradoxes, relève les incohérences d’un système dont on se rend compte au final que nous connaissons en grande partie ses mécanismes. Le talent d’Allévèque c’est qu’en les mettant bout à bout tel un puzzle reconstitué il réveille nos consciences face à ces discours dominants, culpabilisants, cyniques, et pour tout dire avilissants. "Le tour du monde de la dette" a bien fait rire (jaune parfois) la salle Aragon et sans doute éclairé bien des spectateurs présents. Ainsi juste ce passage relatant toute l’opacité qu’entretiennent les créanciers de cette ardoise publique de quelque 2000 milliards. "Personne ne connaît leur identité ou leur nationalité. Finalement le seul moyen de le savoir serait de stopper le remboursement de la dette." Fallait y penser. Après le spectacle (pardon la conférence) Christophe Allévèque a eu la gentillesse de faire un saut à la Fête de l’Humain dont le repas des militants PCF sonnait le lancement vendredi soir.

JPEG - 122.5 ko

Dans le même registre, cochez sur vos agendas les dates du vendredi 10 juin (20H30) et du Lundi 13 juin (20H30) avec la projection au Familia du film "Merci patron" de François Ruffin.



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion