Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


"Vilar, Vitez, les deux V" clôture le festival Les utopistes debout



Trois personnages -et quels personnages !- sur une estrade, assis derrière une table. Au milieu... campé par une femme, Jack Ralite, ancien journaliste puis ministre dans les premières années du règne Mitterrand. A chaque extrémité de la table, deux architectes du théâtre d’après-guerre : Jean Vilar, le créateur du festival d’Avignon, et Antoine Vitez, autre personnage central et influent du théâtre français du xxe siècle. "Les deux V" n’ont pas que ce point commun d’être morts tous deux à l’âge de 59 ans, ils ont révolutionné le théâtre populaire, dans toute la noblesse du terme, et surtout oeuvré pour un spectacle vivant ouvert au plus grand nombre, dénué de tout élitisme. Vendredi soir, salle Aragon, la compagnie des Tréteaux de France a donc fait revivre ces deux monstres des planches françaises autour de leur ami Ralite, à grands renforts de textes et d’archives sonores.
Un spectacle sans effets de manches et tout en souvenirs. Un débat fut organisé par la suite entre les artistes et le public.

JPEG - 194.2 ko


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion