Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Une cérémonie des voeux sans concessions



Mais surtout pas fatalistes pourrait-on ajouter. Et cela dans une salle Mouloudji comble comme de coutume. Outre les élus des communes voisines (ainsi que Dominique Watrin, sénateur du Pas-de-Calais) on pouvait noter la présence parmi les personnalités de Michel Dagbert, président du Conseil départemental.
Après quelques mesures offertes par l’école d’accordéon en guise d’accueil du public, c’est la benjamine du conseil municipal -avec Pierre Rogez- Perrine Cioffi qui a ouvert le bal des discours. L’occasion pour elle d’être le porte-voix des jeunes générations avionnaises pour qui l’actualité comme les perspectives suscitent plus de questions que de certitudes. "Nous avons aussi pu constater, que leurs rêves, leur envies ou simplement leurs souhaits ne sont pas respectés. Aujourd’hui nous ne sommes plus sur le « j’ai envie de… » Mais plutôt sur le « quel métier va pouvoir me donner un boulot ». En 2016 nous voulons poursuivre le travail engagé par la mise en place d’assises de la jeunesse." Une première piste donnée à l’assistance quant à ce qui constituera l’action municipale dans les mois à venir.

JPEG - 87.9 ko

"En 2016 nous allons continuer à exagérer"

La défense des Services publics, thème central de cette année 2016, Jean-Marc Tellier, maire mais également vice-président du Conseil départemental, avait bien l’intention d’interpeller M. Dagbert sur la question. "Sachez qu’ici, « Près de chez vous, proche de tous », Monsieur le Président cela nous va très bien, même s’il va falloir regarder de plus près certains détails pour que les mots ne restent pas lettre morte. A Avion, sur les affiches collées régulièrement par les militants il est écrit « ma commune je l’aime, j’y tiens ».

JPEG - 106.3 ko

Il y a je pense certaines similitudes dans le souci de proximité et dans la volonté de ne pas voir les choses se décider tout là-haut par des gens qui ne connaissent pas grand chose au terrain. Nous en faisons malheureusement encore régulièrement le constat." Et au cas où il n’aurait pas été suffisamment clair de ponctuer : "Mais je peux déjà vous l’annoncer en 2016 nous allons continuer à exagérer et comme vous avez pu le lire sur notre carte de vœux : « si vous nous empêchez de rêver, nous vous empêcherons de dormir »
Parce que pour nous les services publics ne sont pas un coût qu’il faut réduire pour payer leur dette mais bien des outils dont nous avons besoin au quotidien
." Nous vous le disions, des voeux sans concessions. Michel Dagbert qui prendra la parole avant le verre de l’amitié concèdera non sans humour que "ça a parfois un peu piqué" (le discours du maire avionnais). Et de rappeler que "oui nous aimons nos communes... Nous (les élus de proximité) sommes des OS de la politique mais je vous rappelle ce beau mot de la langue française qu’est "ensemble". Oui 2015 a été une année terrible mais il n’est nul question de se résigner." 2016 permettra de vérifier ce voeu pieux, sauf que la Municipalité avionnaise n’attendra pas le 31 décembre pour faire avancer les choses...

JPEG - 92.5 ko

Retrouvez l’intégralité des discours de Jean-Marc Tellier et Perrine Cioffi ci-dessous.

PDF - 43.1 ko
Discours de Perrine Cioffi
PDF - 123.3 ko
Discours de M. Jean-Marc Tellier


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion