Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


La catastrophe minière de Liévin, quarante-et-un ans après



Dimanche, la ville de Liévin a commémoré la tragédie du 27 décembre 1974. Il y a quarante-et-un ans, 90 mineurs descendaient au fond d’une galerie de la fosse 3, dite Saint-Amé du siège 19 du groupe de Lens-Liévin. La dernière fois pour 42 d’entre eux. La catastrophe de Liévin est l’une des dernières de l’ère minière, l’une des plus meurtrières aussi.
Pierre Chéret et Cathy Apourceau sont allés fleurir la stèle commémorative de Saint Amé en l’honneur des 42 victimes dont font partie deux Avionnais : Emilien Lhermitte (35 ans) et Ahmed Ouchlih (43 ans).

JPEG - 166.3 ko


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion