Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Réunions publiques : la mutation du boulevard Martel actée



Parmi les nombreuses réunions publiques menées par la municipalité, celle concernant le boulevard Martel revêtait une grande importance de par son aspect stratégique. Il s’agissait de décider avec les habitants des résolutions permettant à cet axe hyper fréquenté de trouver un fonctionnement aussi paisible qu’efficace. Le groupe de travail des riverains épaulé par les services techniques municipaux a donc livré ses propositions. La séance présidée par Jean-Marc Tellier fut donc riche en échanges car il s’agissait de trouver les solutions les plus pertinentes pour casser la vitesse, instaurer une voie cyclable, résoudre les problèmes de stationnements anarchiques et sécuriser les piétons, notamment au niveau des écoles. Voici les changements qui s’opéreront lors des deux prochains semestres 2016. Commençons par les feux tricolores au nombre de trois qui seront installés au croisement du café Le Tape Autour avec la route de Givenchy. Ce seront des feux dits « intelligents » (passant au rouge si la vitesse du véhicule est excessive) qui pourront être partiellement financés par le Conseil départemental. Un stop sera installé au croisement avec l’avenue du siège de la Fosse 7 dans le sens Vimy-Eleu, encore pour casser la vitesse. Toujours à cet endroit, dans le sens Eleu-Vimy, et jusque la sortie de la commune on pourra se garer sur les trottoirs. Mais pas de l’autre côté puisque sera matérialisée une piste cyclable. Cette dernière perspective fut source de beaucoup de discussions. Jean-Marc Tellier insista sur le fait qu’avec les impératifs du COP 21 ou encore l’arrivée du Bus à Hauts Niveaux de Services (BHNS) la mobilité dans la Ville changera inéluctablement. Des chicanes seront installés à hauteur de la résidence du Vert-Bocage et de la société Eiffage afin de faciliter la sortie des résidants. L’installation de plots et d’un marquage au sol constituera un premier test avant de réaliser un aménagement définitif. D’ailleurs, excepté les feux, toutes les décisions ne seront pas irrévocables, des modifications pourront être apportées si des dysfonctionnements sont constatés. Après concertation avec Tadao, les deux aires d’arrêts de bus situées au niveau des écoles seront déplacées afin d’optimiser la sécurité des enfants. Enfin, afin d’anticiper les travaux de doublement la RN 17 prévus logiquement en septembre 2016 et pour ne pas faire de cet axe un itinéraire bis pendant cette période, les maires d’Avion et d’Eleu ont pris un arrêté interdisant le passage des poids lourds (sauf desserte locale). Incontestablement, la mutation du boulevard Martel est en marche.


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion