Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


ANRU I et ANRU II au menu du Conseil municipal



Après avoir tenu un conseil municipal sur les bancs de l’école Parent (voir par ailleurs) c’est un conseil, officiel cette fois, qui s’est tenu mardi soir à l’Hôtel de ville. Après l’approbation du procès verbal de la séance ordinaire tenue le 11 juin dernier les élus ont embrayés sur le dossier de la politique de la Ville. Il s’agissait de clôturer l’ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine) sur le quartier de la République pour mieux préparer la deuxième tranche officialisée à Lens il y a quelques mois par François Hollande. Cette clôture permet entre autre la réaffectation des subventions non utilisées pour un montant de 2 289 905€. Cette somme sera ainsi réaffectée au montant de 12 056 544€ consacrés au futur ANRU II.

Voici les travaux concernés par l’opération :

  • Démolition de la tour les Hêtres (72 logements) et de ses cellules commerciales (salon de coiffure, restaurant solidaire El Fouad et Point chaud).
  • Projet d’aménagement du restaurant solidaire El Fouad rue Charles Helle pour un montant de 350 000€ financé à hauteur de 280 000€ par l’ANRU (80%).
  • Préparation d’un plan stratégique local (PSL) pour un montant de 24 696€ dont 75% seront à la charge de l’ANRU et de Pas-de-Calais Habitat.

Seul bémol - et de taille - le projet initial d’une construction de 72 logements a été anéanti par une décision du ministère de la Ville en date du 15 avril 2015 décidant de "limiter la construction de logements sociaux dans les quartiers dans lesquels la part de ces logements y dépasse d’ores et déjà les 50%". Traduction, l’ensemble de ces 72 logements ne pourra être construit ni dans le quartier de la République ni dans notre commune. Cette nouvelle répartition du parc social doit se faire dorénavant au bénéfice de constructions dans les communes déficitaires en termes de logements sociaux.

Après six mois de négociations, les élus avionnais sont parvenus à obtenir une reconstitution de l’offre locative sociale répartie comme suit :

  • 26 logements individuels type béguinage, Pas-de-Calais Habitat à Avion, rue Jean Wiener.
  • 13 logements collectifs et 11 individuels SIA Habitat à Vimy.
  • 22 logements individuels SIA Habitat à Aix-Noulette.
JPEG - 131.7 ko

Parmi les autres délibérations on notera la demande de subvention pour le réaménagement de l’aire de jeux du parc urbain au quartier de la République. Pour ce dossier, une demande de subvention de 80% du montant des opérations (75 000€ HT) a été sollicitée. La décision est désormais entre les mains de la préfète du Pas-de-Calais.



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion