Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Le Conseil municipal a voté le budget 2015



Mardi soir, le conseil municipal a suivi à la lettre les grandes lignes du débat d’orientations budgétaires proposées 1er avril dernier : en l’occurrence la non augmentation de l’imposition locale, l’absence de hausse des tarifs des services proposés aux Avionnais et la poursuite des grands projets d’investissements tels que la future école des Cheminots, la réhabilitation de la salle Gagarine, les travaux de voiries ou encore l’éclairage public. L’élaboration de ce budget 2015, qui pour la sixième année consécutive ne connaîtra pas de hausse des taux communaux, s’appuiera sur un montant total de 28 716 43€ (23 384 478€ de fonctionnement pour 5 331 961€ d’investissement). Outre les voiries et l’éclairage public, les efforts seront consacrés en directions de l’enfance et de l’enseignement (321 410€) dont une part -45 200€- sera consacré à l’achat de vidéoprojecteurs interactifs. Ce seront les classes de CM2 qui en seront les premières dotées puis les CM1 et ainsi de suite jusque la fin du mandat. Soucieux de poursuivre sa mission consistant à faire baisser les factures d’énergies, le conseil municipal affectera 100 000€ pour les installations de chauffage.

JPEG - 305.5 ko

Cette étape budgétaire s’est achevée comme elle a commencé : après avoir accueilli et félicité en début de séance les élèves de l’école Wallon et des collégiens de Langevin pour leur vidéo primée* dans le cadre de l’opération nationale "Mobilisons nous contre le harcèlement" (des places de cinéma et à la piscine ont été remis à chaque élève pour l’occasion). le Conseil a conclu sa séance sur le vote d’une motion protestant vivement contre la suppression programmée de deux classes dans les écoles Desnos et Parent ainsi que la réduction de la décharge complète du directeur de l’école Aragon. Auparavant une autre motion avait été soumise aux élus, concernant le non versement des pensions des nouveaux retraités par la CARSAT Nord-Picardie. Il faut savoir qu’actuellement des néoretraités avionnais subissent de plein fouet ce dysfonctionnement particulièrement inacceptable.

JPEG - 328.7 ko

*voir par ailleurs dans notre colonne information



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion