Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Fin de la guerre d'Algérie : le recueillement et la fermeté



JPEG - 325.3 ko

Le recueillement et le souvenir étaient de mise jeudi soir, comme chaque année à la même date, pour la commémoration du 53e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie. Laurent Polveche s’est vu remettre les insignes de porte-drapeau pour ses trois années de fidélité par Jean-Marc Tellier et M. Chapelle, président de la FNACA d’Avion. Ce dernier, faisant suite à la lecture de l’ordre du jour du général Ailleret par Monsieur Delaetere, membre du comité local de la FNACA, fit part à l’assistance du message national des anciens combattants. "30 000 frères d’armes y sont restés. Toute une jeunesse trop brièvement interrompue" mentionnera-t-il. Après le traditionnel dépôt de gerbes, Jean-Marc Tellier clôtura la cérémonie sur un discours ferme et fort. "Nous tenons particulièrement à cette date du 19 mars 1962 parce qu’elle est synonyme de paix entre nos deux nations, du retour des soldats du contingent. C’est d’ailleurs une revendication ancienne de la FNACA d’en faire la journée officielle de mémoire de la guerre d’Algérie." Après avoir fustigé la décision du maire de Béziers de débaptiser la rue du 19 mars par le nom d’un général putschiste membre actif de l’OAS ("un acte insultant pour l’armée française") M. Tellier rappela la position avionnaise de l’époque : "Le 19 mars 1962 prend une connotation particulière avec les combats menés par la population et ses élus contre le colonialisme. Amédée Capron, le maire communiste fut révoqué par le préfet pour avoir refusé de décrocher du balcon de la mairie les mots de "paix en Algérie".... Alors tant que nous serons là, tant qu’Avion restera rebelle et résistante, tant qu’elle ne se prostituera pas par désespoir aux oiseaux de malheur, nous nous retrouverons autour de ce monument chaque 19 mars."
Ne serait-ce qu’en hommage aux quatre avionnais qui n’en sont pas revenus. Quatre de trop.

PDF - 50.7 ko
Discours de Jean-Marc TELLIER Maire d’Avion Cérémonie du 19 Mars 1962, fin de la guerre d’Algérie Jeudi 19 Mars 2015


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion