Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Une cérémonie en mémoire des victimes du nazisme



A l’initiative de Guy Patin, une cérémonie officielle au monument de la déportation a permis de saluer la mémoire des victimes des camps de concentration nazi.

JPEG - 261.4 ko

Suite aux grandes grèves de mai 1941, son arrière-grand-père Alfred Leriche, fut arrêté le 6 juin à Avion, rue d’Artois. Emprisonné puis déporté, il décèdera le 15 mai 1943 à Sachsenhausen près de Berlin. Son arrière-petit-fils, Guy Patin a décidé de refaire le chemin qui mena son aïeul vers les camps de la mort. Handicapé, et ancien responsable du comité Handisport du Nord, il compte accomplir ce long chemin en fauteuil roulant.

JPEG - 363.2 ko

Cette cérémonie a eu lieu en présence du Président de l’amicale des déportés de Sachsenhausen. Après plusieurs dépôts de gerbes, les différentes personnalités ont pris la parole. Zineb Bouziane, adjointe chargée de la citoyenneté et de la démocratie participative, a lu le message de Julien Laupretre, Secrétaire National de Secours Populaire Français, absent pour des raisons médicales.

JPEG - 310 ko

Jean-Marc Tellier, maire d’Avion, a lui souligné dans son propos l’importance du devoir de mémoire : « La démarche de Guy Patin nous intéresse à plus d’un point et d’abord parce qu’il va porter tout au long de son chemin le témoignage de ce que fut l’horreur nazi, auprès de la jeunesse. Ici, à Avion où des générations entières de collégiens et de lycéens ont eu la chance de rencontrer notre regretté Robert Vanteenkiste, lui aussi résistant communiste déporté à Mauthausen, nous savons l’importance de cette transmission de témoin et de mémoire ».



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion