Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


La mémoire Cheminote : la bataille du rail



JPEG - 284.4 ko

Sous l’égide du comité départemental de l’Association Nationale des Anciens
Combattants de la Résistance (ANACR) une cérémonie s’est déroulée, le 13 mai 2013, au monument de la cité des Cheminots pour honorer la mémoire des Résistants Cheminots qui, par leurs multiples actions héroïques au cours des années d’occupation nazie ont payé de leur vie notre droit à la liberté mais aussi de tous ceux et toutes celles qui ont contribué à la libération de notre pays en risquant leur vie et celle de leur entourage.

JPEG - 337.6 ko

Devant le monument symbolique, des gerbes ont été déposées par les villes
d’Avion, Lens, Liévin, par l’ANACR, la FNDIRP, et la section PCF d’Avion.

L’allocution de Michel Duval, membre du conseil national de l’ANACR et secrétaire du comité Départemental de l’ANACR a ponctué ce moment du souvenir.

"En septembre 1944, sur 17058 locomotives à vapeur, la SNCF n’en comptait plus que 10300 (dont 3000 en état de marche). Sur 12000 wagons recensés avant l’occupation il n’en restait plus que 3000. Plus de 3000 km de voies principales, 1830 km de voies de service, 14000 appareils de voies, 2600 plaques tournantes, 70 souterrains, 530 passages supérieurs étaient détruits ou très endommagés....77 grands dépôts de locomotives endommagés sur 144, 25 gares de triage sur 40 avaient subi d’importants ravages, 19 ateliers de réparation et près de 700 postes de signalisation entièrement détruits ainsi que 28000 km de lignes téléphoniques mis hors d’usage.

JPEG - 341.7 ko

Ce bilan n’a pas été sans conséquence pour les Résistants Cheminots qui en ont payé le prix fort : entre 1941 et 1944 : 8998 cheminots sont morts et 16000 seront blessés. Près de 1200 sont morts en déportation. 809 seront fusillés. Parmi eux : Pierre Semard, Jean Letienne, Joseph Hentges, Michel Brule, Alexandre Bové, Jean Baptiste Cazin, Edmond Canon, Emile Michel, Robert Rollot, Euchère Dethiers, Marcel Sagnol, Roger Marechal, Jean Lenne..."

Une pensée particulière pour trois personnalités a été observée

  • Louis Deneuville arrêté et déporté pour des actes de Résistance
  • Robert Vansteenkiste arrêté et déporté pour des actes de Résistance, qui dès son retour des camps s’est investi pour dénoncer les actes de barbarie et mettre en garde contre les résurgences du nazisme.
  • Albert Ledoux, qui a participé à de nombreux actes de résistance et qui est décédé récemment.
JPEG - 320.6 ko

Rappel de la revendication de l’ANACR

Dans son propos, Michel Duval a rappelé la revendication de l’ANACR de faire du 27 mai, qui ne serais pas férié, jour de la création du Conseil National de la Résistance en 1943 par Jean Moulin, une journée nationale de la mémoire de la Résistance.



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion