Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


Des noces de diamant pour Albert et Stéphanie Derudder



La cérémonie des noces de diamant d’Albert et Stéphanie Derudder, samedi 6 avril à la mairie, fut pleine d’émotion, de joie, et d’amour.
Le 12 septembre 1953, ils convolaient en justes noces. Et 60 ans plus tard, Monsieur Jean-Marc Tellier, maire, conseiller général, a officialisé ce nouveau « OUI » et précisé : « En vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je confirme solennellement votre union et vous souhaite une longue vie heureuse. » Et tout cela dans une grande émotion.

JPEG - 313.7 ko

Ci-dessous le texte, lu le jour des noces, retraçant succinctement leurs parcours :

"Albert et Stéphanie Derudder, vous totalisez 60 ans de vie commune. Vous êtes ici aujourd’hui pour le renouvellement de vos vœux de mariage du 12 septembre 1953 à Vendin le Vieil.

Albert vous êtes né le 8 avril 1930 à Avion. Vous effectuez votre scolarité à l’école du 4 jusqu’à l’âge de 14 ans. Vous travaillez ensuite 34 années au fond des mines des fosses 4 et 7 d’Avion. Vous finissez votre carrière professionnelle comme chef infuseur. Pour vos dures années de labeur, vous obtenez les médailles de vermeil et d’or. Albert, vous avez fait valoir vos droits à la retraite en 1977. Vous avez pour passion le jardinage. Et actuellement, vous attendez avec impatience les beaux jours.

Depuis toujours, vous adorez l’accordéon. Cet instrument, vous le tenez assidûment dans vos bras depuis vos 18 ans. A l’époque, vous prenez des cours avec Monsieur Urek et c’est tout naturellement que vous franchissez des étapes. Vous entrez dans la symphonie des cols bleus avionnais. Rapidement, vous choisissez, avec votre goût inné de la fête, d’animer les bals, les fêtes, les mariages. Vous formez également un orchestre : Alberty et ses Boys. En 1980, vous devenez directeur de l’accordéon club de l’Artois pendant 10 ans après avoir formé plus de 120 élèves. Vous passez à la télévision (fr3 avec Michel Pruvot), à la radio (Fréquence Nord), vous gagnez de nombreux concours... Depuis 1969, vous êtes inscrit à la SACEM.
Prodige en la matière, vous avez composé plus de 350 morceaux et Christiane Fomerand, une parolière, mettait des mots sur vos notes.

Madame Stéphanie Derudder, née Lis, vous avez vu le jour le 2 juillet 1935 à Lens.
Stéphanie, vous quittez les bancs de l’école de Vendin le Vieil à 14 ans. Vous travaillez alors à Lille dans une usine de filature pendant quatre ans.
Vous rencontrez Albert dans un café à Vendin Le vieil. Comme à son habitude, le piano a bretelle en fonction. Vous êtes tombée amoureuse de l’homme mais aussi du musicien.
Vous vous mariez très vite à Vendin le Vieil et devenez ensuite une maman à plein temps. Car de votre union sont nés deux enfants : Bernadette et Dominique.
Trois petits-enfants complètent votre arbre généalogique.
Stéphanie, vous avez toujours soutenu Albert. Vous jardinez toujours ensemble.
Chaque matin, sous le regard attendri de Stéphanie, Albert vous jouez une petite heure de votre instrument fétiche. Entre les polkas, tangos, valses, javas, boléros, votre morceau préféré, Stéphanie, c’est « Revoir la Provence » et Albert vous n’hésitez pas une seconde pour lui faire plaisir. Et tout en fredonnant Stéphanie vous dites, les yeux plein d’amour : « il joue merveilleusement bien ».
Vous êtes un couple fort sympathique et nous vous donnons rendez-vous dans cinq ans pour célébrer vos noces de palissandre."



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion