Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


L'intervention de l'homme est nécessaire à la stabilisation du Marais de la Couture



Le marais de la Couture, situé en plein centre-ville est une roselière vaste d’environ 2 hectares. Elle est gérée par le CPIE Chaîne des terrils. Ce site est très intéressant car il présente de nombreuses espèces d’amphibiens et d’oiseaux, dont certaines sont très rares. Dans la région, il existe peu de zones humides comme celle-ci. Elles disparaissent à cause de l’urbanisation et de l’industrie. Notre ville possède là un lieu qui regorge de richesses d’un point de vue écologique. Cette roselière est assez âgée et il faut l’entretenir, la préserver, la valoriser.

JPEG - 467.9 ko

Pour éviter l’eutrophisation, la détérioration de l’écosystème aquatique par la prolifération de certains végétaux, comme les roseaux, de nombreuses opérations sont menées comme le débardage à l’aide de chevaux en 2012, la fauche régulière par les employés municipaux du service cadre de vie... Il faut domestiquer la nature, exporter le fauchage des roseaux pour éviter le développement des orties, à cause d’un sol trop enrichi, la conséquence serait terrible : le milieu se refermerait sur lui-même.

Cette fois-ci, malgré une météo très peu favorable, une entreprise spécialisée est intervenue avec un engin sur chenille, une pelle marais, adaptée au travail en zone humide. Le but : un curage doux pour favoriser les phénomènes hydrauliques, créer une nouvelle ouverture, une vasière et des petites mares pour les amphibiens.

JPEG - 285.8 ko
Messieurs Armand et Duquenne, Service municipal Cadre de Vie en visite sur le site

Lors d’une visite, Monsieur Didier Armand, responsable du service cadre de vie et Monsieur Vincent Cohez de la chaîne des Terrils sont venus se rendre compte des différents aménagements effectués, et subventionnés par l’Europe via le dispositif Fonds européens de Développement Régional. Ils ont constaté l’évolution positive du marais avec un écoulement beaucoup plus fluide. La préservation et la mise en valeur de la biodiversité de ce lieu unique ne se feront qu’avec l’intervention de l’homme.



Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion