Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


L'école Cachin et le collège Rousseau jouent la carte de la fraternité



JPEG - 225.9 ko

Deux classes de l’école Cachin (Cm1 et Cm2) et une classe de 6ème du collège Rousseau ont participé à une action nationale intitulée « Jouons la carte de la fraternité ».

Lancée par la ligue de l’enseignement (la Ligue de l’enseignement est un partenaire de l’éducation. Elle aide aussi des établissements scolaires à concevoir des projets éducatifs), l’opération « Jouons la carte de la Fraternité » consiste en une idée simple, celle de la bouteille à la mer : le 21 mars de chaque année, à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, des enfants et des adolescents sont invités à envoyer des cartes postales à des anonymes tirés au hasard dans l’annuaire du département. Chacune de ces cartes est une photographie portant un message de fraternité réalisé dans le cadre d’ateliers d’écriture. À leur tour, les destinataires sont invités à répondre à l’aide d’un coupon détachable, envoyé à la Ligue de l’enseignement du département qui les fait suivre aux enfants et jeunes expéditeurs.
Ainsi, chaque année, des dizaines de milliers de cartes postales (160 000 en 2010) sont envoyées à des inconnus à travers la France et une relation inédite est créée, fondée sur l’échange et la sensibilité.

Une exposition des travaux en juin au collège Rousseau

Les élèves des deux établissements ont travaillé très méthodiquement. La première étape a été de décrypter des messages portés par des photos transmises par la ligue de l’enseignement. Des ateliers d’écriture ont été mis en place dans lesquels les élèves ont dû écrire un texte. Le thème était le refus de toute forme de discrimination. Chaque enfant a ensuite rédigé sa carte postale qui sera envoyée à un habitant de la ville d’Avion choisi au hasard dans l’annuaire. La personne ayant reçu la carte pourra si elle le souhaite envoyer une réponse adressée à la ligue de l’enseignement. Une exposition des travaux aura lieu en juin au sein du collège Rousseau.

Plusieurs objectifs sont ainsi poursuivis

Cette action permet d’engager, avec les jeunes, une réflexion sur la diversité, le racisme, les discriminations et les représentations que l’on s’en fait. La rédaction d’un texte personnel et son expédition à un vrai destinataire sont des actes qui signifient une authentique prise de conscience, contribuant à l’apprentissage des valeurs de la fraternité, l’égalité, la solidarité, la justice, le respect…
Les enfants sont sensibilisés à la lecture de l’image et à l’écriture, par le biais d’ateliers de pratique artistique. Le but est de les aider d’une part à décrypter des messages portés par des images toujours plus nombreuses dans la société contemporaine ; d’autre part à développer leur esprit critique et leur imaginaire en confrontant leurs idées, et leurs émotions. Toucher le destinataire par le message envoyé vise à susciter un intérêt pour le sujet abordé. Le simple fait que le message reçu provoque une réponse est en soi un élément positif…
Les photographies choisies veulent sensibiliser les jeunes et leurs destinataires à la diversité de notre société, mais aussi pousser chacun à s’interroger sur ses préjugés, sur les représentations qu’il porte en lui à propos de l’immigration, de la jeunesse, des préjugés, de la famille et des relations entre générations.

Rendez-vous est pris le 21 mars prochain. L’école Cachin et le collège Rousseau enverront précisément ce jour-là leurs cartes contre le racisme. Pour celles et ceux qui les recevront, prenez un peu de temps pour répondre.

JPEG - 250.4 ko


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion