Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Actualité >


USCA judo : Michel Baudoux au sommet de son art



Pour l’USCA Judo, il y a la certitude de décrocher dans les mois prochains un grand nombre de ceintures noires. Comme un symbole, le premier de la nouvelle promotion qui l’a accroché autour de son kimono n’est autre que l’homme fort du club : Michel Baudoux. « J’étais ceinture marron depuis l’année 2000. Avec la bande de copains, on s’est lancé, l’an dernier, le défi d’obtenir les 100 points requis pour décrocher la ceinture noire. L’avoir aujourd’hui autour de la taille est une énorme satisfaction", jubilait le président de l’USCA Judo.

Un homme passionné

Pourtant Michel Baudoux, 61 ans, n’a jamais été d’un naturel sportif. La passion pour le judo, il l’a découvert sur le tard. « J’ai commencé le judo à l’âge de 40 ans. Je n’avais jamais fait de sport avant. Au début, j’encadrais les jeunes. Je leur proposais une résistance physique afin qu’ils préparent au mieux leurs compétitions. J’ai ensuite pris des responsabilités au sein du bureau. Pendant dix neuf années, j’ai pratiqué le judo en loisirs. Pour la ceinture noire, il fallait impérativement valider des points par des combats. Ma première victoire en compétition a déjà été celle de m’être présenté sur le tatami devant un adversaire ».

Modeste, Michel Baudoux s’est pourtant montré irrésistible dans l’arène. Vainqueur de trois des quatre combats qui se sont déroulés dernièrement salle Blézel à Avion, Michel a reçu l’hommage de tout un club. Attaché au code moral des judokas, le président de l’USCA n’a pas pu caché son émotion au moment de recevoir sa ceinture noire.

JPEG - 185.6 ko


Enregistrer / Partager

Article au format PDF Enregistrer au format PDF
Partager dans votre réseau


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de Ville d’Avion